Comment conserver les pommes de terre fraîches pendant plusieurs mois

comment-conserver-pomme-de-terre

Pour 1 person

cooktime 3 min
cooktime 0 min

S'il y a un aliment que j'ai toujours sous la main, c'est bien la pomme de terre. C'est LE féculent facile à préparer, économique et polyvalent par excellence. Les pommes de terre sont vraiment un des ingrédients de base de la cuisine, et il y a tant de façons différentes de les cuisiner

Les pommes de terre se garder plus longtemps que la plupart des autres fruits et légumes, mais elles finissent par germer et par perdre de leur fraîcheur lorsqu’elles sont mal conservées.

Tout ce dont vous avez besoin pour les stocker est une boîte en carton, un sac en papier, ou d’un endroit frais comme pour nos grands-parents. Vos pommes de terre pourront ainsi être stockées pendant quatre à six mois sans aucun souci.

Comment bien choisir les pommes de terre

Mais avant de voir dans le détail comment bien les conserver, il faut commencer par savoir comment bien les choisir lorsque vous les achetez.

Optez pour des pommes de terre qui sont fermes au toucher sans parties molles. La peau doit être lisse, elle peut être mouchetée mais non piquée.

Enfin, elles ne doivent pas avoir commencé à germer et être exemptes de coupure.

Bien choisir sa pomme de terre est très important car toute altération de leur état réduira considérablement leur durée de conservation

Ne pas laver les pommes de terre avant stockage

Voici le premier point important pour réussir la conservation des pommes de terre : il ne faut pas les laver avant de les ranger!!!

Comme les pommes de terre sont cultivées sous terre, elles sont souvent recouvertes d’une fine pellicule de terre. Et bien qu’il puisse être tentant de les rincer avant de les ranger, elles durent plus longtemps si vous les gardez tel quel.

En effet, le lavage rajoute une couche d'humidité à la pomme de terre qui y est très sensible. Cela va donc uniquement favoriser la croissance des champignons et des bactéries, sans aucun bénéfice pour son stockage.

Ce point est d’autant plus important que les pommes de terre que l’on achète dans le commerce sont parfois déjà lavées. Cela n’est pas un problème en soi, mais soyez conscient que vous les conserverez alors moins longtemps.

Pour de la longue conservation, achetez des pommes de terre encore recouvertes de terre.

Conservez les pommes de terre dans un endroit frais et sec.

La température de stockage a un impact important sur la durée de vie des pommes de terre.

Entre 6 et 10°C (43-50°F), les pommes de terre crues peuvent se conserver pendant plusieurs mois, sans s’abîmer.

Il s’agit d’une température plus élevée que celle du réfrigérateur et l’environnement doit également être moins humide.

Idéalement, rangez vos pommes de terre dans un cellier, garage, ou cave. La température devrait alors être parfaite.

Conservez les pommes de terre à l’abri de la lumière

La lumière, qu'elle soit naturelle ou artificielle, peut amener la peau des pommes de terre à produire de la chlorophylle et à prendre une couleur verte indésirable.

La lumière également favorise la production de solanine qui est toxique pour notre organisme.

Pour éviter ces phénomènes, une pièce non éclairée ou un sac en papier feront l’affaire.

Conservez les pommes de terre dans un récipient non hermétique

Si vous avez ramené des pommes de terre du magasin dans un sac en plastique, il faut absolument le retirer pour un stockage à long terme.

Un sac en papier, un panier ou un grand bol sont idéaux pour conserver les pommes de terre, car ils permettent une bonne circulation de l'air.

Les sacs en plastique ou autres récipients hermétiques créent un environnement humide où les pommes de terre s'abîment rapidement.

Évitez de conserver les pommes de terre à proximité d’autres fruits et légumes

Il est également conseillé de stocker les pommes de terre à l'écart de certains aliments tels que les oignons, les bananes et les pommes, qui produisent du gaz éthylène, ce qui fait mûrir plus rapidement les fruits et légumes situés à proximité voisins ou les fait se gâter plus vite lorsqu’ils ne peuvent pas mûrir, comme c’est le cas pour la pomme de terre.

Par conséquent, ne stockez pas les pommes de terre à proximité de fruits et légumes en cours de maturation et trouvez leur plutôt une place qui leur sera dédiée.

Tenir les pommes de terre éloignées du réfrigérateur.

Pour la même raison, il faut absolument éviter de conserver les pommes de terre au réfrigérateur.

Non seulement l’environnement serait trop humide pour la pomme de terre, favorisant ainsi l’apparition de moisissures, mais la température trop froide pour cette tubercule peut s’avérer dommageable en transformant l'amidon de la patate en sucre.

C’est ce que l’on appelle une "édulcoration par le froid". Cela se produit lorsqu'une partie de l'amidon est convertie en sucres réducteurs.

Ne pas congeler les pommes de terre crues

Au congélateur, la température est trop froide pour provoquer une édulcoration par le froid. En revanche, lors de son passage au congélateur, l'eau contenue dans les pommes de terre se dilate ce qui détruit la structure des parois cellulaires. Cela rend les pommes de terre pâteuses et inutilisables une fois décongelées.

De plus, elles tendent à brunir lorsqu’elles sont mises en contact avec l’air du congélateur. Cela est dû au fait que les enzymes qui provoquent le brunissement sont toujours actives dans la pomme de terre, même à des températures relativement basses.

Il est en revanche possible de les congeler une fois qu'elles sont cuites ou même simplement blanchies.

La conservation des pommes de terre cuites au congélateur

Si vous ne prévoyez pas de manger les pommes de terre cuites dans les jours qui suivent, il est préférable de les conserver au congélateur.

Les restes cuits peuvent être conservés jusqu’à 3 jours au réfrigérateur mais la durée peut atteindre un an si vous optez pour le congélateur!

Crédit photo : Marko Paakkanen