Cuisinenligne
Laure présente

COMMENT SAVOIR SI MA CONFITURE EST ASSEZ CUITE ET COMMENT LA CONSERVER

  • Trucs et astuces
  • Confiture
Pour 1 pot de confiture
  • de la confiture faite maison
  • un thermomètre de cuisine
  • une assiette bien froide
pot de confiture à la groseille
5 min 20 min
  • Etape 1 Lorsque l'on prépare une confiture elle doit atteindre une certaine consistance avant d'être mise en pot. C’est pourquoi il est important de pouvoir déterminer si la confiture que l’on est en train de préparer est assez cuite, ou non.

  • Comment déterminer que la confiture faite maison est bien cuite ?

  • Etape 1 Une confiture trop cuite va devenir pâteuse et sera donc difficile à étaler. De plus, sa texture ne sera pas agréable en bouche.

  • Etape 2 A contrario, si la confiture ou la gelée n'a pas cuit suffisamment longtemps, elle sera alors trop liquide et également difficile à tartiner, mais pour d'autres raisons.
    De plus, si votre confiture n’est pas assez chaude, la stérilisation se fera mal et vous risquez, au mieux, de gâcher quelques pots que vous devrez jeter, et au pire, de vous rendre malade avec la toxine botulique qui ne doit jamais être oubliée lorsque l’on parle de réaliser des bocaux fait maison.

  • Etape 3 Pour que la confiture ait une consistance parfaite, elle doit atteindre la température de 105°C

  • Etape 4 Si vous n'avez pas de thermomètre de cuisson ou si vous voulez le faire à l'ancienne, rien de plus simple : prenez une assiette et placez-la au réfrigérateur pendant toute la durée de la cuisson de la confiture
    Lorsque vous estimez que votre confiture ou votre gelée est suffisamment cuite, laissez tomber une goutte de préparation sur l'assiette bien froide et inclinez-la à la verticale. La goutte de confiture ou de gelée doit se figer et non pas couler.

  • Etape 5 Si la goutte coule c'est que votre préparation n'est pas assez cuite. Ensuite, poursuivez la cuisson pendant 5 minutes et recommencez le test jusqu'à ce que la goutte se gélifie sur l’assiette.

  • Etape 6 Il n’y a alors plus qu’à remplir les bocaux, bien propres, avec la confiture encore brûlante (attention de ne pas vous brûler!!) puis les refermer correctement.

  • La conservation des bocaux de confiture

  • Etape 1 Laissez-les refroidir, à l’endroit ou à l’envers (contrairement aux idées reçues, les deux sont valables) puis stockez vos pots de confiture dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Un placard ou un scellier feront l’affaire.

  • Etape 2 Une fois la confiture entamée, il faudra, en revanche, la conserver au frais et la consommer relativement rapidement (une semaine est un bon délai). Veillez donc à adapter la taille de vos pots à votre rythme de consommation.

  • Et si ma confiture commence à moisir une fois entamée ?

  • Etape 1 Il n’est plus question de toxine botulique dans ce cas. C’est seulement que vous vous êtes servi avec une cuillère (ou un couteau, nous ne sommes pas sectaire) qui n’était pas parfaitement propre (miettes de pain, beurre…) et l’élément étranger commence à moisir.

  • Etape 2 Il est alors question de bon sens. Si vous oubliez votre pot dans le fond de votre réfrigérateur et que votre confiture peut se faire passer pour un morceau de roquefort, jetez la! En revanche, s’il ne s’agit que de quelques points, retirez-les à l’aide d’une cuillère puis faites cuire à nouveau la confiture, toujours à 105 °C avant de la remettre en pot. Cela va permettre de tuer les germes qui auraient pu commencer à se former.

  • Etape 3 Et si vous en avez assez de la confiture de fraises venez jeter un œil à nos recettes. Confiture classique ou originale à la casserole, au Thermomix ou au Cookeo vous trouverez forcément la recette qui vous plaira!

  • Etape 4 Crédit photo : arinaja