Cuisinenligne
Laure présente

GNOCCHI AUX ORTIES

2h05
cuisinenligne on facebookcuisinenligne on twittercuisinenligne on instagramcuisinenlgne on pinterest

INGRÉDIENTS

Pour 4 personnes

PRÉPARATION

Pour préparer les gnocchis verts aux orties, commencez par faire bouillir les pommes de terre : versez les pommes de terre rouges dans une grande casserole, couvrez-les avec beaucoup d'eau et allumez le feu, dès que l'eau bout compte environ 40-50 minutes, vous devrez être capable de les coller avec les dents de la fourchette.

Le temps de cuisson peut varier en fonction de leur taille et vous pouvez également le réduire de moitié en cuisant dans un autocuiseur.

En attendant, nettoyez vos orties : il est conseillé de porter des gants en latex pour protéger vos mains de toute trace de substance piquante laissée sur la tige et les feuilles.

Feuille à travers l'ortie, en enlevant les tiges et en ne gardant que les feuilles d'un côté.

Tremper les feuilles d'orties dans l'eau froide, les rincer soigneusement et bien les égoutter.

Passer ensuite à la cuisson : chauffer 20 g d'huile dans une poêle, verser les feuilles d'ortie lavées, remuer quelques instants puis verser l'eau et laisser cuire en couvrant avec le couvercle et en remuant de temps en temps, pendant 6-8 minutes environ.

Une fois qu'ils sont secs et ramollis, les transférer dans le grand verre d'un mélangeur à immersion et les mélanger.

Vous devrez obtenir une crème homogène.

Laisser refroidir et assaisonner : Dans une poêle, chauffer l'huile d'olive avec l'ail et laisser assaisonner pendant 2 minutes, puis verser la sauce tomate, saler et cuire à feu doux pendant environ 30 minutes jusqu'à ce qu'elle soit réduite.

Une fois cuite, retirer la gousse d'ail, éteindre le feu et se consacrer à la pâte de gnocchi.

Sur une planche à pâtisserie tamisez la farine (vous pouvez rester légèrement en arrière avec la dose afin de l'ajouter au besoin) et écrasez au centre les pommes de terre cuites encore chaudes.

Formez une fontaine et au milieu versez l'oeuf, une pincée de sel et les orties mélangées.

Pétrir à la main, rapidement, le temps de compacter la pâte : ne pas travailler trop longtemps pour ne pas risquer que les quenelles ne deviennent dures.

Après avoir obtenu une pâte molle mais homogène, saupoudrer le plan de travail avec de la semoule, puis diviser la pâte en morceaux de 2 à 3 cm d'épaisseur ; couper les morceaux en morceaux avec un tarot ou la lame d'un couteau légèrement farinée.

Passer les morceaux sur un rigagnocchi légèrement fariné à la semoule broyée, en pressant légèrement avec les doigts pour obtenir la striation classique.

Si vous n'avez pas l'araignée, vous pouvez utiliser les dents de la fourchette pour donner la même forme.

Au fur et à mesure que vous formez les boulettes, placez-les sur un torchon fariné de semoule.

Poursuivre la cuisson : porter à ébullition beaucoup d'eau salée dans une casserole, puis verser quelques quenelles et cuire quelques minutes, elles seront prêtes quand elles sortiront à la surface.

Les égoutter ensuite avec un écumoire et les verser directement dans la casserole avec la sauce tomate.

Poursuivre la cuisson des quenelles de cette façon, puis les sauter rapidement pour les aromatiser.

Servez-les en les saupoudrant de fromage ricotta salé râpé et servez vos gnocchi avec des orties chaudes !