Confiture kaki

confiture-kaki

Pour 750 g de confiture

cooktime 10 min
cooktime 45 min

Pour préparer la confiture de kaki, commencez par désinfecter les pots à confiture et les couvercles (ou les joints en caoutchouc).

Tapissez d'un chiffon propre un grand faitout aux bords hauts et placez les pots à l'intérieur du pot, l'ouverture vers le haut.

Passez un ou plusieurs torchons autour des bocaux pour éviter qu'ils ne s'entrechoquent.

Remplir la casserole d'eau jusqu'à ce que les bocaux soient couverts : porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser les bocaux dans la casserole pendant encore 30 minutes.

Dix minutes avant d'égoutter les bocaux, tremper également les couvercles à stériliser.

Après le temps nécessaire, éteignez le feu et laissez-le refroidir.

Lorsque l'eau est à température ambiante, retirez les bocaux de la casserole et laissez-les bien égoutter, à l'envers, sur un torchon de cuisine propre.

Pendant que les bocaux bouillent, vous pouvez préparer la confiture : retirez les kakis de la tige Epluchez-les avec un couteau, enlevez la partie centrale plus claire, épluchez également la pomme et coupez-les en cubes.

Verser la pulpe de kaki et les dés de pomme dans une grande casserole, puis mélanger et ajouter le zeste râpé et 25 g de jus de citron.

Mettre la casserole sur la cuisinière à feu doux et après la première ébullition, laisser passer 5 minutes, puis éteindre le feu et passer le mélange avec le moulin à légumes, en le recueillant dans un bol.

Remettre la pulpe dans la casserole et ajouter le sucre de canne, puis couper la gousse de vanille et prendre les graines à l'intérieur en grattant avec la lame d'un couteau.

Ajouter les graines et la gousse de vanille entière dans la casserole, en remuant pour mélanger le sucre et la vanille avec le mélange.

Cuire à feu doux, en remuant et en moussant fréquemment, jusqu'à ce que la confiture de kaki ait atteint la consistance désirée (cela prendra environ 40 minutes).

Une fois cuit, éteindre le feu, retirer la gousse de vanille, remuer et verser la confiture kaki encore chaude en prenant soin de laisser 1 centimètre d'espace au bord.

Il est préférable d'utiliser de petits pots afin de consommer la confiture peu de temps après ouverture.

Bien fermer les pots avec le couvercle, mais ne pas trop les serrer et les laisser refroidir.

Avec la chaleur de la confiture, un vide sera créé, ce qui permettra au produit d'être stocké pendant une longue période.

Une fois les pots refroidis, vérifiez si le vide s'est produit correctement : vous pouvez appuyer au centre du bouchon et, si vous n'entendez pas le "clic-clac" classique, le vide s'est produit.

Dans le cas contraire, la confiture n'est pas stérilisée. Vous pouvez, au choix, refaire cuire la confiture en veillant à ce qu'elle atteigne les 105°C (220°F) et les remettre dans les pots (et revérifier que le vide se produit. Si ce n'est toujours pas le cas, le couvercle est peut être endommagé), ou vous pouvez décider de consommer tout de suite la confiture. Il faudra alors la conserver au frais et la manger le plus vite possible, comme un pot de confiture classique que vous venez d'ouvrir.

Si vous utilisez les pots avec des joints en caoutchouc, lorsque vous consommez la confiture, vous pouvez faire le test du vide en tirant sur la languette appropriée : si le fait de tirer la boîte produit un bruit sec signifie que le contenu est stocké avec le bon vide.

Au contraire, si le joint est "mou" lorsque la langue est tirée, cela signifie que le vide n'a pas été créé correctement et qu'il est préférable de ne pas manger son contenu.

Votre confiture kaki est prête à être dégustée !

Crédit photo : Rasmus Lerdorf