Cuisinenligne
Laure présente

COMMENT BIEN CONSERVER SES LÉGUMES

  • Trucs et astuces
Pour 1 personne
  • 80 à 100 g de crudités par personne
  • 200 à 300 g de légumes cuits en accompagnement par personne
10 min
  • Etape 1 Bien conserver ses produits frais est primordial pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Pourtant, selon l’aliment concerné et la saison, parvenir à une bonne conservation dans le temps peut devenir un véritable casse-tête.

  • Etape 2 Pour rappel, en France, on jette en moyenne 20 kg de nourriture par an et par habitant, en Belgique, dans la région de Bruxelles, c’est 15 kg par an et par habitant qui finissent directement à la poubelle

  • Etape 3 On le sait, lutter contre le gaspillage alimentaire est crucial de nos jours. C’est important d’un point de vue écologique, éthique et financier. Mais on a beau le vouloir très fort, cela doit commencer par l’apprentissage des bonnes méthodes. Voyons donc ensemble quelques astuces pour prolonger efficacement la durée de vie de vos produits frais et les associations à éviter concernant les fruits et légumes pour maximiser leur stockage.

  • Bien acheter pour bien conserver

  • Etape 1 Je vais commencer par une évidence, mais bien conserver ses produits frais commence par n’acheter que la quantité nécessaire. Si vous avez profité d’une super promo sur les carottes ou les poireaux et que vous vous retrouvez avec 10 kg de légume pour deux, le stockage au frigo n’est pas la bonne option.

  • Etape 2 Et en cas de volume trop important, pensez à la congélation : il suffit de blanchir les légumes 5 minutes avant de les congeler. Efficace et malin !

  • Bien régler la température du frigidaire

  • Etape 1 Et oui, c’est tout bête, mais les frigo sont équipés d’une molette qui permet de contrôler la température interne de votre réfrigérateur. Munissez-vous d’un thermomètre (qui dans l’idéal doit rester dans le frigo) et contrôler que vos réglages sont les bons.

  • Etape 2 C’est en haut qu’il fait le plus froid (de 2 à 4°C), puis la température augmente progressivement jusqu’à l’élément qui nous intéresse ici : le bac à légumes qui doit être entre 8 et 10 °C. Au dessus, il fait trop chaud pour que la conservation se fasse bien, en dessous, il fait trop froid et vous risquez d’abîmer vos aliments.

  • Etape 3 Attention également à ne pas trop remplir votre réfrigérateur. Il ne faut pas “coller” les aliments, que ce soit entre eux ou contre la parois du fond (normalement le bac du bac à légumes est là pour éviter ce problème) : le froid transite par le fond du frigidaire et vos aliments pourraient geler. Cela permet également à l’air de circuler et ainsi de mieux réguler la température interne de votre frigidaire.

  • Etape 4 Pour vous aider à le vider partiellement, faisons le point sur les aliments frais qui doivent (ou peuvent) être conservés à température ambiante. Certains produits comme les oeufs, les pommes de terre ou les tomates ne se mettent pas au frigo, ce qui permet de gagner de la place.

  • Les produits frais qui ne se mettent pas au frais

  • Etape 1 Certains produits ne doivent pas se mettre au frais. Un environnement trop froid et trop humide nuit à leur conservation ou, dans le meilleur des cas, ne change absolument rien à leur conservation. Une corbeille en osier, parfois revêtu d'une fine couche de tulle pour tenir éloigner les moucherons, est suffisant.

    • Il s’agit principalement:
    • les oeufs qui supportent très bien la température ambiante de la cuisine,
    • les oignons et l’ail, qui s’abîment avec l’humidité du frigidaire et risquent, en plus, d’y laisser une mauvaise odeur. En revanche, une fois pelés et coupés, il faudra les stocker au frais, dans un petit récipient hermétique.
    • les pommes de terre (elles deviennent plus farineuses)
    • les bananes et autres fruits exotiques (mangue, ananas …) qui ne supportent pas les températures trop basses. Au mieux ils perdent leur arômes, au pire ils s’abîment comme la banane qui peut noircir en seulement quelques heures.
    • les avocats : le frigidaire les empêche de mûrir. Il faut donc les laisser mûrir à température ambiante, puis les réfrigérer une fois mûrs à point.
    • les tomates, le melon et les fruits en général qui perdent leur goût et parfois leur texture,
    • la courge sous toutes ses formes (courgette, citrouille, potiron, butternut …) se conserve très bien à température ambiante, et ce pendant plusieurs mois.
  • Respecter la chaîne du froid

  • Etape 1 C’est pareil, ça parait tout bête, mais de nombreuses personnes tendent à l’oublier une fois à la maison. Lorsque l’on fait ses courses, on fait attention, on prend les produits périssables en dernier, on utilise des sacs isothermes … puis une fois de retour chez soi, patatra, tout va de travers.

  • Etape 2 On évite donc de laisser la porte du réfrigérateur ouverte trop longtemps (ça c’est surtout pour les enfants) et on vérifie qu’elle est bien fermée lorsque l’on a terminé.

  • Etape 3 Dernier point : on ne met jamais, oh grand jamais, un produit encore chaud au frigo !! C’est pas bien, c’est mal, ça devrait même être interdit par la loi !!! Non seulement vous faites surtravailler votre frigo, vous allez augmenter votre consommation électrique car il va devoir compenser la hausse de température, mais en plus, vous allez brusquement réchauffer les aliments situés à proximité, brisant ainsi la chaîne du froid. Alors oui, si cela n’arrive qu’une fois, il n’y a pas de risque sanitaire, si c’est régulier, c’est déjà beaucoup plus probable.

  • Comment bien conserver les légumes

  • Etape 1 Les fruits et légumes doivent au préalable être débarrassés de leur emballage plastique (ou carton) qui peut être porteur de bactéries. Pour les même raisons, je vous recommande également de les laver, puis de bien les sécher (un excès d’humidité réduit souvent le temps de conservation des légumes) avant de les stocker au frais.

  • Etape 2 Passons maintenant en revue les légumes les plus courants ainsi que leur durée de conservation :

  • Etape 3 Commençons par les asperges qui vont me faire mentir. Les asperges aiment l’eau et l’humidité. Entourez donc le pied dans un essuie-tout humide. Vous pouvez également mettre les tiges à tremper dans un petit verre d’eau froide. Elles se conservent en botte, en faisant trempette, pendant 3 à 4 jours.

  • Etape 4Les aubergines peuvent se garder plusieurs jours dans un lieu frais comme un cellier ou une cave ou alors au réfrigérateur

  • Etape 5Les betteraves fraîches se conservent dans le bac à légumes du frigidaire, avec leurs fanes, jusqu’à 2 semaines.

  • Etape 6Les carottes fanes se gardent jusqu’à une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur, les fanes toujours accrochées. Les carottes de conservation, quant à elles, se conservent au cellier pendant plusieurs mois.

  • Etape 7Le céleri comme les autres légumes racine, se conserve bien et longtemps. Dans un cellier ou le bac à légumes pendant un bon mois.

  • Etape 8Les champignons ne se lavent pas, ils se brossent. Une fois toilettés, vous pouvez les stocker au frais (cellier ou réfrigérateur) pendant une petite semaine.

  • Etape 9Le chou, brocoli et chou-fleur se conservent de préférence dans un endroit frais, dans le bac à légumes du réfrigérateur en priorité mais il est possible de les mettre dans le cellier, leur durée de conservation en sera en revanche un peu réduite.

  • Etape 10Le concombre entier n’aime pas trop le froid. Conservez-le, avec les tomates, à température ambiante, pendant une semaine. Une fois entamé, protégez la partie coupée et réservez-le au frais.

  • Etape 11Les épinards frais qui, si on y réfléchit bien, ne sont que des feuilles coupées, ne se conserveront pas bien. Passé 3 à 4 jours ils seront flétris ou auront commencé à macérer.

  • Etape 12Les endives étant très fragiles, elles se conservent dans un endroit frais et humide. Elles préféreront être stockées dans un cellier plutôt qu’au réfrigérateur.

  • Etape 13Les haricots verts et beurre ne se gardent qu’au réfrigérateur et pour un maximum de 3 jours à 5 jours.

  • Etape 14Les poireaux aiment les endroits frais, il est possible de les garder dans un cellier voire sur le rebord de la fenêtre.

  • Etape 15Les poivrons se gardent bien au réfrigérateur, jusqu’à 2 semaines s’ils ne sont pas entamés.

  • Etape 16Les salades se conservent au frais, dans le bac à légumes. Si la salade est en sachet, il faudra la consommer de préférence dans les deux jours suivant son ouverture. Pour les salades fraîches, déposez-les dans un sac plastique avant de les déposer dans le bac à légumes (pour conserver l’humidité). Une salade fraîche de bonne qualité se conservera ainsi pendant 4 à 5 jours. Si vous êtes amenés à la stocker à température ambiante, évitez de les déposer à proximité de pommes ou de bananes qui ont naturellement tendance à accélérer la maturation des autres fruits et légumes.

  • Etape 17Les tomates se conservent plusieurs jours à température ambiante, en essayant de ne pas dépasser les 16°C, mais sans descendre en dessous de 12°C. Le réfrigérateur est donc proscrit, elles y perdraient goût et texture.

  • Comment conserver les légumes pelés ou déjà découpés

  • Etape 1 De façon générale, un légumes (ou un fruit) qui aura été pelé ou tranché ne se conservera qu’un ou deux jours, au frais, même pour ceux qui n’y vont pas habituellement.

  • Etape 2 Déposez les morceaux restant dans un récipient (de préférence en verre) et fermez-les hermétiquement. Si vous n’avez pas de couvercle, utilisez du film alimentaire ou des solutions réutilisables comme les couvercles en silicone ou à base de cire d’abeille.

  • Les aliments à exiler

  • Etape 1 Il est des aliments qu’il convient de stocker à part car ils font mûrir ou pourrir ceux placés à leur côté. Il s’agit des pommes de terre (essentiellement pour l’ail et l’oignon), les pommes et les bananes.

  • Etape 2 Déposez-les dans une corbeille dédiée, à distance des autres fruits et légumes, pour ne pas réduire leur temps de conservation.

  • Etape 3 Crédit photo : congerdesign