Bûche de Noël au chocolat et au caramel

no illustration

Pour 4 personnes

cooktime 50 min
cooktime 20 min

Graisser légèrement une plaque à pâtisserie de 26 x 36 cm et la recouvrir de papier sulfurisé. Chauffez le four à 180°C.

La préparation de la ganache épicée

Pour préparer la crème épicée, mettez tous les ingrédients dans une petite casserole et portez à ébullition à feu moyen, en fouettant pour dissoudre le sucre et éviter les grumeaux.

Verser dans un petit récipient, couvrir d’un film alimentaire et placer au réfrigérateur pendant quelques heures ou jusqu’à refroidissement complet.

La préparation de la génoise

Mettez les œufs et le sucre en poudre dans un grand bol et utilisez un fouet électrique pour fouetter pendant 5 bonnes minutes ou jusqu’à ce que le mélange ait triplé de volume et tienne un ruban à la surface lorsque les batteurs sont soulevés du bol. Dans un autre bol, mélangez la poudre de cacao, la farine et le sel. En travaillant en trois fois, tamisez soigneusement les ingrédients secs sur le mélange d’œufs et incorporez-les délicatement, en gardant le mélange léger et aéré.

Versez délicatement la pâte sur le plateau préparé et égalisez-la pour obtenir une couche uniforme.

Faites cuire pendant 13 minutes ou jusqu’à ce que le gâteau reprenne sa forme après une légère pression.

Retirez du four et faites glisser délicatement le gâteau et le papier sulfurisé sur une grille pour qu’ils refroidissent (contrairement aux autres gâteaux roulés, celui-ci n’est pas pré-roulé car il risquerait de se fissurer).

Une fois que le gâteau est à température ambiante, retournez-le d’un seul mouvement sur un morceau de papier sulfurisé légèrement saupoudré de sucre en poudre, puis retirez le papier sulfurisé qui le recouvre.

La préparation de la bûche de Noël

Fouettez la crème aux épices jusqu’à ce qu’elle forme des pics mous, puis étalez-la en une couche uniforme, en laissant 2 cm de libre le long du bord court.

Répartissez le dulce de leche de façon aléatoire sur la garniture et utilisez un couteau ou une cuillère pour le faire tourner.

Roulez délicatement le gâteau en vous aidant du papier sulfurisé, en veillant à ce que le bord de la génoise non couverte se trouve à l’extrémité du rouleau.

Ne vous inquiétez pas si le gâteau se fend un peu, c’est normal. Saupoudrez le gâteau d’une fine couche de sucre glace et soulevez-le délicatement sur un plat de service.

Pour finir, arrosez le gâteau avec le chocolat blanc.

Comme ce gâteau est fait avec très peu de matières grasses, il est préférable de le servir le jour même de sa préparation, car il se dessèchera plus rapidement.