5 astuces pour bien choisir son melon

Imprimer cette page
recette facile
temps de préparation Préparation
temps de repos Repos
temps de cuisson Cuisson

Recette

Qui n'a jamais acheté un melon sur les étals du marché et ramené chez lui quelque chose se rapprochant plus du navet cru que du melon bien sucré? Pourtant les origines de notre célèbre melon charentais, pour ne citer que lui, devrait nous rassurer sur sa capacité à être préparé en dessert. En effet, comme son nom l'indique, le melon charentais vient de ? de Charente? Et non! Le melon charentais vient d'Espagne ou du Maroc ... On pourrait espérer y gagner un melon divin , bien sucré et riche en saveur, à défaut de soutenir le commerce français, mais même pas, le melon charentais est devenu fade, insipide et bien souvent assez dégueulasse, il faut l'avouer.

Mais alors, comment bien choisir son melon? Et bien en respectant quelques astuces toutes simples et plus ou moins imparables qui vous permettront de trouver (ou pas) la perle rare chez votre marchant préféré.

Pour choisir correctement votre melon, vous allez commencer par l'observer! C'est donc sur des critères visuels que votre choix va s'opérer. Ca tombe bien ce sont les critères les plus simples à mettre en place et les plus objectifs. Après je vous donnerai d'autres astuces, mais vous verrez, elles sont moins évidentes, ou du moins franchement moins discrètes!

comment choisir un melon

Le pédoncule du melon doit commencer à se détacher

Le pédoncule sur le melon, c'est l'espèce de bout de tige qui dépasse tout en haut. Oui, c'est bien ça, le truc vert qui rattachait le melon à la plante.

Et bien pour avoir un melon bien mûr, le pédoncule doit commencer à se détacher. Cela peut aller de la simple craquelure à une absence totale de pédoncule, selon le degré de maturité.

Choisir son melon en fonction du nombre de tranches

Les melons ont généralement entre 9 et 11 tranches. Sans en connaitre la raison scientifique (si vous la connaissez, laissez-la en commentaire), on dit traditionnellement qu'il faut que votre melon ait 10 tranches pour qu'il soit parfumé et sucré. Chez moi ça fonctionne, donc je continue de compter ;)

Les rayures du melon doivent être bien marquées

Plus votre melon muri, plus ses couleurs s'affirment. Ainsi, choisissez un melon haut en couleurs, privilégiez les peaux contrastées et arrêtez votre choix sur le melon qui aura les rayures les plus vertes et les mieux dessinées. Il sera alors mûr à la perfection! Attention toutefois, un melon coloré ne signifie pas "taché". Si le melon présente une tache, c'est qu'il est trop mûr ou qu'il a subi des chocs lors de son transport. Quel qu’en soit la raison, ce n'est pas un bon présage pour votre futur repas.

Pour résumer, si vous devez vous baser uniquement sur des critères visuels pour choisir votre melon, optez pour un melon aux rayures bien affirmées, possédant 10 tranches et un pédoncule qui commence à se détacher.

Le poids du melon

Plus un melon est mûr, plus il se gorge de sucre et donc plus il s'alourdit. A melon de taille égal, le plus lourd sera donc le plus sucré! Je vous offre une variante, moins facile à mettre en œuvre dans un supermarché, que je tiens de mon papa, qui lui même le tenait de son grand-père : la flottaison du melon (vous me voyez venir :D) C'est très simple, mais plutôt encombrant. Il vous suffit de vous munir d'un bac d'eau et de plonger les melons dedans. Ceux qui flottent étaient considérés comme mauvais et donnés aux animaux, contrairement aux melons qui coulaient qui étaient mûrs et donc dégustés. Y a plus qu'à... je sens que Carrouf va apprécier !

Et l'odeur b...del

Pensez à sentir vos melons. En se basant sur le bon sens, un melon qui ne sent rien ne sera pas mûr tandis qu'un melon qui sent trop fort sera trop mûr. Simple logique.

Retrouvez des idées pour cuisiner votre melon